Retour sur une démarche de « baromètre précarité énergétique » croisant santé et non-recours

Ce rapport de l'Observatoire des non-recours aux droits et services restitue la démarche de "Baromètre précarité énergétique", soutenue par la Chaire HOPE et co-construite avec des acteurs du secteur sanitaire et social de l'agglomération roannaise. Cette démarche poursuivait trois objectifs : caractériser les situations de précarité énergétique, en matière de logement et de mobilité ; aborder les conséquences de la précarité énergétique sur la santé ; et produire une connaissance sur le non-recours aux dispositifs d'aide. Sur ce dernier point, l'étude montre que le non-recours serait la conséquence de "parcours" liés à des droits complexes, à un "labyrinthe d'aides" et à la multiplicité des acteurs. Elle invite également à interroger "la dématérialisation des démarches administratives dans ce qu'elle facilite ou au contraire ce qu'elle créé comme obstacle supplémentaire". 

L'enquête exploratoire a reposé sur la passation d'un questionnaire auprès des publics connus des acteurs impliqués dans la démarche. Les résultats présentés permettent de confirmer plusieurs tendances nationales sur le sujet et d'ouvrir la discussion sur les formes de non-recours par non-connaissance et non-proposition.

Pour lire l’étude dans son intégralité, rendez-vous ICI.

Découvrez l’ensemble du travail de la Chaire HOPE, qui a financé cette étude, sur le territoire roannais en cliquant ICI.