Refonte du diagnostic de performance énergétique (DPE)

La nouvelle méthode de calcul du diagnostic de performance énergétique (DPE) est entrée en vigueur jeudi 1er juillet 2021.

Le DPE, créé en 2006, renseigne sur la performance énergétique d’un logement. Sa refonte vise à plus de clarté et de lisibilité. Désormais, en cas d’erreur sur le DPE, le locataire ou l’acheteur peut attaquer le vendeur ou le bailleur en justice pour demander des dommages et intérêts. Le DPE est donc désormais opposable au même titre que les autres diagnostics du bâtiment.

Parmi les autres nouveautés du DPE, il faut notamment retenir la prise en compte de la localisation (les seuils des étiquettes E, F et G pouvant varier selon le département et l’altitude), l’utilisation du DPE aussi bien pour la vente que pour la location d’un bien immobilier ainsi que la fin des étiquettes vierges quelques soit l’année de construction du bâtiment.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.